Donc là, pour ceux qui sont admis, vous n'avez plus rien à faire, si ce n'est attendre le verdict concernant l'affectation. Vous saurez apparemment fin juillet pour savoir l'académie dont vous dépendrez, mais fin août pour l'établissement. Comme les académies sont grandes, vous aurez en effet moins d'une semaine pour trouver un logement (ou une carte de train). Si vous avez des soucis de transport (pas de permis), précisez-le au personnel chargé des affectations du rectorat que vous devez être sur une ligne de train, ça évitera des situations compliquées (et aux syndicats). Une collègue, cette année, s'est retrouvée dans une zone rurale sans gare proche et sans permis. Elle a dû improviser. Vous avez souvent la possibilité de dormir à l'internat, lorsqu'il y en a un.

Les étudiants qui étaient IUFM l'an dernier sont pris prioritairement dans leur zone face aux candidats libres (cela dépend des places disponibles). Vous prendrez le statut de PLC2/ professeur stagiaire ; vous serez donc étudiant encore pour une année (du moins à Bordeaux, on vous donne une carte d'étudiant, je pense que c'est partout pareil). Le nombre de places disponibles par IUFM n'est pas affiché, mais vous pouvez contacter l'IUFM dont vous dépendez pour le connaitre (et m'envoyer l'info après!) et ensuite comparer avec le nombre d'admis dans votre académie. L'inscription est automatique, vous n'avez rien à faire. Pour ce qui est du Crous, de la CAf et autres, bien sûr qu'il faut les informer, sinon vous devrez rembourser les aides financières en trop plein. Vous ne serez plus boursier, car vous toucherez un salaire!! (ça c'est trop cool au début!).

Voilà! D'autres questions?