Bon, la rentrée s'amorce, alors je profite de mes derniers jours de vacances et de la connexion internet de ma famille pour vous expliquer ce  qu'est le TUTEUR... Voilà, donc cette année, vous êtes profs, mais pas trop quand même. Vous faites le boulot de prof, vous avez des élèves à charge, vous touchez un salaire, mais vous n'êtes pas profs. Vous êtes Le stagiaire... Tada! Du moins, c'est comme ça qu'on va vous appeler, même devant vos élèves qui étaient censés l'ignorer, parce que il y aura toujours un collègue pour vous désigner comme tel devant eux. C'est pas grave, ça se guérit normalement à la fin de l'année, quand vous avez passé deux visites avec un formateur IUFM, une inspection qui n'en est pas une et le C2I. Là, vous êtes titularisés, vous repassez par la case rentrée et vous touchez 1500 Euros de Xavier (Darcos) et puis vous êtes mutés dans une région reculée de la France (là où les habitants de banlieue ont la fâcheuse tendance à brûler vos voitures ou en zone ultra-rurale, sisi, ça existe encore ;)).

Donc et comme vous n'êtes pas encore un prof à part entière, vous avez un tuteur. C'est votre guide sur le chemin de la titularisation. Il est censé vous guider dans votre parcours et vous apporter le fruit de son expérience. N'est pas tuteur qui veut. Il faut avoir été une fois inspecté et le sort vous désigne alors tuteur, même contre votre gré. Par contre, je crois qu'ils touchent une prime de tuteur.

Concrètement, ça veut dire quoi. Ca veut dire que vous pouvez avoir un tuteur qui ne voulait pas de stagiaire et que ça saoule que vous soyez là à lui demander quoi faire, lorsque angoissée, vous sollicitez l'aide de celui qui sait par la force de l'expérience. Inversement vous pouvez avoir un tuteur qui rêve de vous montrer quoi faire en toutes circonstances et qui se dit que mieux vaut vous brider pour que vous ne vous égariez pas dans vos démarches pédagogiques. Ensuite, vous avez aussi le cas où vous serez seule dans votre CDI, car il n'y a pas de titulaire dans cet établissement. Votre tuteur est donc dans un autre établissement et c'est souvent à vous de vous déplacer pour le voir (ce qui n'est pas très pratique pour voir ce que vous faites réellement dans votre cdi). Et plein d'autres cas sympas, comme votre tutrice en arrêt maladie à la rentrée (hein Mélanie!)...

Bref, vous l'aurez compris, la relation avec le tuteur est compliquée. En plus, en documentation, à la différence des profs disciplinaires qui sont seuls face à leur classe, vous travaillerez souvent en présence de votre tuteur. C'est là qu'il vaut mieux déployer une bonne capacité à encaisser les remarques sans se rebeller trop, car mine de rien, le tuteur est votre juge! Et oui, il a mission de vous évaluer... Moi, je n'avais pas spécialement envie d'une maman, donc avec ma tutrice, j'ai été très claire dès la rentrée. J'ai vu que de toute façon, elle donnait peu de conseils et que parfois ils n'étaient pas en conformité avec les nouvelles instructions académiques (comme c'est bien dit), donc j'ai fait comme si j'étais titulaire et j'ai fait mon boulot, en m'appuyant sur les conseils des collègues stagiares à l'Iufm et des formateurs. Après tout, on a passé un concours difficile, on est cadre A, on est payés, donc a priori on n'a pas besoin qu'on nous tienne la main toute l'année. D'autant plus que les profs disciplinaires ont à charge des classes. Donc j'ai réussi à obtenir (facilement vu les trous dans le recrutement) des plages horaires en responsabilité (avec les élèves, sans tutrice) et des plages horaires conjointes. Cela permettait de se voir, de discuter sur les projets passés et à venir, de proposer ses idées... Souvent, le mieux, c'est de laisser à sa tutrice ses projets favoris auxquels elle tient et qu'elle ne veut pas céder, et de créer ses propres projets et les soumettre à son approbation et à celle du chef d'éatblissement.

Mais globalement, il faut se rassurer. Peu de docs stagiaires redoublent et ce duo avec le tuteur ne dure qu'une année. Donc patience, profitez de ce moment où vous ne serez pas encore totalement seule!!