perseopoJe tiens à manifester mon soutien aux Iraniens dans leur combat pacifiste pour la démocratie et aux prisonniers politiques qui n'ont pas droit à une justice équitable. A l'heure où les blogs sont fermés en Iran, j'ouvre le mien à leur lutte. Je dois cet attachement à ce pays depuis que j'ai vu le film Persepolis de Majanne Satrapi qui m'a ouvert les yeux sur ses habitants victimes d'un régime qui les oppresse. Je souhaite donc de tout coeur que de nouvelles élections soient réorganisées, sous le contrôle des autorités internationales. Vu sur affordance : "La république islamique d'Iran continue d'étendre et de consolider ses systèmes techniques de filtrage, qui sont parmi les plus étendus au monde. Un système centralisé pour le filtrage de l'internet a été mis en place qui accroît davantage le filtrage déjà effectué au niveau des fournisseurs d'accès à Internet (FAI). L'Iran emploie désormais sa propre technologie pour identifier et bloquer les sites dissidents, réduisant ainsi sa dépendance à l'égard des technologies de filtrage du monde occidental. (...) Les "agences de régulation" chargées de policer l'internet continuent de s'étendre. (...) Conjointement à l'expansion de la surveillance, cette augmentation des "régulations" exacerbe une athmosphère qui encourage l'auto-censure et dissuade de toute pensée dissidente. Le blocage des sites web de partis politiques durant les les élections présidentielles de 2009 a redonné de l'énergie aux opposants à la censure de l'internet en Iran et a attiré l'attention du monde sur le problème du contrôle de la presse."