Voici un document scanné sur les enjeux de l'ère numérique concernant la musique et le son, dans les numéros 91-92 de Culture et Recherche (attention 2002). Il pose la question de la numérisation du son, de son archivage, des problèmes d'indexation et d'analyse et des nouveaux modèles de transmission et de diffusion, en le rattachant aux enjeux de l'industrie musicale. Vous trouverez p.15 une réflexion intéressante sur les modalités de l'indexation de la musique grâce aux métadonnées, et de la nécessaire adaptation des critères de descriptions adaptés aux besoins de l'information musicale. Mais aussi sur les modalités d'accès :"les interfaces de consultation doivent s'enrichir d'outils adaptés permettant la synchronisation et la comparaison  : l'image de la partition et le flux de l'enregistrement, la représentation graphique du son...". L'article se conclut par la nécessité de travailler en commun, producteurs de sons et documentalistes, et de définir les normes utilisées, comme par exemple la norme Z 3950 (Norme de recherche automatique d'information qui définit un protocole d'interrogation de bases de données bibliographiques, documentaires ou autres, suivant un mode client-serveur. Elle s'appuie elle-même sur les normes de communication TCP/IP et se trouve de fait adaptée à interne).