Par Jean-Michel Valette,

Doit-on plutôt dire taxinomie ou bien taxonomie? Grave question ! Pour moi, ça serait plutôt taxi, et pour vous ? Le regretté Blogokat - ce blog a cessé son activité en septembre - avait en son temps mené l’enquête pour nous. Résumons l'affaire et continuons l'investigation.  Dans un premier temps, d’après certaines sources, taxonomie semble être un anglicisme, calqué de l’anglais taxonomy. Le « puriste » - épris de belle étymologie et contempteur de ces anglicismes impies -  se doit donc d’employer taxinomie plutôt que taxonomie... (terme apparu en 1842, du grec taxis, « mise en ordre » et nomos, « loi », selon le Trésor de

la Langue Française

informatisé) plutôt que taxonomie...tout en reconnaissant que le terme taxonomie est couramment employé en biologie ainsi que dans le monde de l'information-documentation. Mais ensuite l’affaire se corse et les sources discordent. En effet, le terme taxonomie aurait été inventé en premier (pardon pour le pléonasme!) par un botaniste suisse en 1813 à partir du terme taxon qui est «l’unité systématique, dans une classification » (Petit Larousse Illustré). La forme « non correcte » et « irrégulière » taxonomie - pour reprendre les qualificatifs respectifs du Littré et du Dictionnaire encyclopédique Quillet – préexistait donc à l'anglicisme, selon le Dictionnaire culturel en langue française d'Alain Rey. En effet, le terme anglais taxonomy viendrait du français taxonomie et non le contraire, selon la plupart des dictionnaires anglais, comme le confirme Le grand dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française. Bref, tout cela ressemble un peu à l’histoire de l’œuf et de la poule mais nous voilà un peu mieux renseignés qu'au début de l'enquête malgré tout ! Et pour couronner le tout voilà que le vénérable Littré, pour mettre tout le monde d'accord, nous annnonce que la forme taxionomie est  une autre forme correcte avec taxinomie!

...Pas de panique cependant car que vous soyez taxi , taxo voire taxio les trois termes sont acceptés par les dictionnaires (de manière unanime pour les deux premiers, par le Littré pour le troisième)  et désignent tous trois la « science des lois de la classification » ainsi qu'une « classification d’éléments concernant un domaine, une science ». Ouf, nous voilà tous rassurés ! Affaire...classée.